Lundi, je repars au travail. Trois semaines après l’opération de l’hygroma, j’ai été voir le chirurgien et toute la clique de l’Hôpital des Jockeys. Après une longue aventure en transports, et après et bon petit repas avec la mère de Yo et ses collègues choupinettes, le Docteur m’a ausculté et a certifié que je pouvais bouger le genou sans crainte autre que la cicatrice.La barbe de Sailor Toshyo 20160625 79Il m’a proposé une semaine de plus d’arrêt en raison du trajet pour aller au travail, mais j’ai préféré refusé (j’ai des bus et des ascenseurs sur le chemin). Je ne suis pas pressé de retourner travailler, mais des choses importantes arrivent et je tiens à être de la partie !

J’ai quand même pu profité des ces semaines à la maison pour me laisser pousser la barbe (mais j’ai tout coupé hier), faire une séance photo avec un ami, découvrir et presque finir le jeu Dragon Age Inquisition, eu la famille au téléphone un bon nombre de fois, vu mes grand-parents venus pour l’occasion, visité une église, dégusté des bons petits gâteaux que Melle Isa avait préparé, acheté des verres, travaillé les différents sites dont je m’occupe, fait l’attention whore avec quelques selfies (faut se rassurer), demandé de la Vaseline à un pharmacien qui m’a regardé bizarrement, plongé dans le monde des Playmobil, découvert que Myloute nous préparé un single, signalé plein d’abrutis sur Facebook, vu mes agrafes disparaître, puis le pansement (c’est même un mot que j’ai appris à orthographier), blondi, vu des amis, été au cinéma voir X-Men, et je me suis entraîné à marcher (pour la reprise, et pour demain).

Il me reste ce que j’avais prévu de faire depuis le début : sortir du placard tout ce qui y est enfermé depuis trop longtemps et enfin le ranger. Encore deux jours avant de ne me faire trucider si j’oublie. Je m’auto-souhaite du courage.

Et si on ne s’est pas vu avant la la fin de mon arrêt, on se verra après ?

%d blogueurs aiment cette page :