Il est l’heure de donner raison à Yo. J’ai 31 ans.

Voilà six mois qu’il le répète, et enfin il a raison. J’étais moins pressé que lui, mais pas déçu d’y être. L’année fut riche. Enfin, pas financièrement, pas en rebondissements, juste du reste. J’ai pris quelques photos (environ dix mille), rencontré quelques personnes cools, revu des personnes disparues, eu de nouvelles fonctions au boulot (le CE, c’est trop cool). Mais c’est décidé, je commence la trente-deuxième année en pyjama.

%d blogueurs aiment cette page :